FORUM - VOTRE PROFIL

Not Available to Guests

QUI EST EN LIGNE ?

  • [Bot]
  • [Google]
Acutellement en ligne:
  • 2 invités
  • 2 robots
Latest members:
  • StevenNuaxy
  • fayelovejoy981687
Total members: 158
Accueil A PROPOS D'ACN LE CONCEPT LE VISIOPHONE ACN, ENCORE UNE BELLE ILLUSION....

LE VISIOPHONE ACN, ENCORE UNE BELLE ILLUSION....

Pour ceux qui croient naivement que le visiophone ACN est un outil moderne, et donc d'avenir, nous avons décidé vous vous démontrer qu'il n'en est rien, que c'est encore une fois une illusion façon ACN...

 

Pour commencer, un peu d"histoire :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Visiophonie

 

Quoi, c'est une invention de 1972 ? Et dont la commercialisation à débutée en 1984 ? Toute autre technologie qui aurait bénéficiée de plus de 30 ans de commercialisation ne serait pas logiquement dans tous les foyers ? Pourquoi alors n'en est il rien ?

 

 

Un échec commercial de tout temps :

 

 

En tout premier lieu, il faut comprendre que si le procédé est assez intéressant, il existe bien moins couteux et bien plus sécurisé. En effet, les premières objections avancés sont bien relatives à la sécurité :

 

- Un hacker averti qui prendrait le contrôle de votre visiophone serait alors en mesure de détecter votre présence, et donc de l'indiquer à un potentiel voleur ou tout simplement de vous épier... C'est encore plus vrai si ce visiophone, qui est censé fonctionner sur une ligne filaire et non au travers d'une connexion Internet, fonctionne à la manière d'une simple Webcam. Les hackers sachant parfaitement détouner les sécurités de votre box dans la plupart des cas...

 

- Par ailleurs, et celà a donné naissance à une loi spécifique en la matière, c'est le droit au respect de la vie privée qui est clairement en cause. En effet, et il suffit de voir le nombre de "petite minettes" qui se font piéger devant leur Webcam pour se rendre compte que tout un chacun peut se retrouver sur internet en train de faire de galipettes, sans même le savoir... C'est pour cette même raison qu'une loi interdit (dans certaines conditions) l'enregistreur sur les visiophones.

 

- Le visiophone pourrait également être utilisé pour des écoutes à votre insu. Et c'est encore ce qui a freiné et les investisseurs, mais et surtout, mobilisé les associations de consommateurs.

 

Plus généralement, l'insuccès du visiophone provient du fait qu'il entre dans l'intimité des gens. Que vous sortiez de la douche ou que vous fassiez des galipettes avec votre conjoint(e), vous n'avez aucune envie de vous montrer avec les cheveux en bataille ou dans votre plus simple appareil. C'est pour cette simple raison que la visiophponie n'a jamais connue de succès commercial à ce jour.

 

Celà reste néanmoins un phantasme de tout temps, et certains films de science fiction abusent à outrance de la visiophonie. Notament les séries ou les enquêteurs qui se trouvent à l'autre bout du pays et en plein désert se parlent entre eux sans brouillage ou même saccade. Croyez vous sincèrement qu'il y a des téléphones qui fonctionnent dans le désert du mojave ? Vous regardez décidément trop la télévision....

 

Récement, le leader de la visophonie via Webcam (Skype) avait lui même émis l'idée de se lancer dans la production d'un visophone. Il s'est vite ravisé en voyant que son projet déclenchait plus de critiques que d'enthousiasme. Par ailleurs, ce sont toujours les entreprises qui font le succès d'un système. Et si l'on se fie au déploiement de VOIP en france (technologie utilisée aujourd'hui sur les PBX), on se rend bien compte que la partie est très très loin d'être gagnée. Toujours et encore pour le même problème de confidentialité et de suspicion d'écoute que genère le visophone posée sur la table de votre bureau. Dans la salle de conférence, oui, mais dans chaque bureau, c'est encore un doux rève....

 

Quant à la téléphonie IP dans les entreprises. Si elle peut fonctionner dans les petites, et dans certaines conditions, elle est impossible encore aujourd'hui dans les plus grandes, car équipées de PBX (Autocommutateurs) qui valent des millions d'€. Et si les plus récents des autocommutateurs intègrent bien cette possibilité, les couts extravagants liés à la visiophonie et le stress qu'il génèrerait serait bien moins bénéfiques qu'on ne veut le croire. Pourquoi alors toutes les grandes entreprises qui en ont les moyens n'adoptent pas cette technologie ?

 

Tout ceci sans ommettre le côté légal qui protège les employés comme la vie privée. Personne ne peut être filmé à son insu et sans son accord.

 

 

Une technologie inadaptée et très peu performante, elle même dépendante d'aléas trop contraignants et parfaitement incontrôlables :

 

 

Hormis le fait que le secteur ne soit pas porteur du tout, voyons pour quelles raisons ce marché ne peut et ne pourra jamais être porteur.

 

 

a) Le visiophone est dépendant d'une connexion internet :

 

 

Le visiophone ACN est donc dépendant d'une connexion Internet, connexion qui du reste n'est pas fournie et ne peut être fournie par la société ACN en france (Abonnement supplémentaire requis). La raison est assez simple et logique. Pour devenir opérateur internet, il faut pour celà disposer de ses propres équipement de connexion à la boucle locale, c'est à dire pour faire simple au réseau internet. Cette connexion à la boucle locale à un coût fixe et un coût variable. La visiophonie numérique utilise un système de conversion de la voix et des images en données numériques. Ces données transitent de votre propre visiophone ou elles y sont préparées, vers le visophone de votre interlocuteur. Ceci s'appelle, "l'encapsulation", ou le fait de faire entrer dans un receptacle (Paquet IP) un certain nombre de données à transférer. En fonction des débits consommés, et si ces débit excèdent un certain volume prénégocié par les opérateurs eux-mêmes, cela peut donc amener à surfacturation en cas de surconsommation. Par ailleurs, aucun d'eux ne garanti les débits pour une utilisation personnelle. Tant et si bien qu'il est impossible à la société ACN d'assurer à ses clients une qualité de réception, puisqu'elle est elle même liée à la qualité du réseau par lesquelles les informations transitent.

 

Outre le fait que cela imposerait à la société ACN d'investir dans des équipement fort couteux, et de mettre en place un support technique local qui couterai fort cher, c'est avant tout un problème de compétences techniques requises. Ors, on sait que ACN en France, comme dans la majorité des pays Européens du reste, n'existe que sur le papier (Domiciliation d'entreprise). Aucun employé déclaré à ce jour, donc aucune cotisation sociale à payer. Tout juste une boite aux lettre dans un centre de domiciliation d'entreprise. Dans ces conditions, aucun doute que la société ACN ne souhaite investir dans l'homme et encore moins dans les technologies qu'elle prétend maitriser. Heureusement, en France, le législateur à imposé aux opérateurs Internet de disposer de leurs propres équipements dans le domaine du numérique. Et c'est justement pour éviter qu'une entreprise comme ACN ne puisse faire croire à d'éventuels clients qu'elle à la maitrise réelle de ce qu'elle revend. C'est aussi pour cette raison que la société ACN ne propose pas de bouquets numériques TV+Téléphonie Illimitée+Internet, car cette catégorie d'opérateur est soumise à une contrainte d'investissement importante dans les réseaux pour pouvoir ne serait-ce que travailler (Roaming, Pearing, etc...).

 

Une récente annonce faite par les représentants eux-mêmes indiquerait que la société ACN allait bientôt proposer sa "propre box". Pour les raisons que vous trouverez sur le site de l'ARCEP, nous n'y croyions pas une seconde. Nous pensons plutôt, et comme la société ACN nous y a habitué, à un contrat de distribution, et sous la même forme que pour ses soit disants partenaires actuels. Soit qu'elle ne fera que percevoir une commission, et ne distribuera que des produits au seul bénéfice de ces fameux partenaires, et avec comme contre partie, une certaine rémunération.

 

b) Le visiophone est dépendant de la qualité de la connexion internet, et de la disponibilité du réseau :

 

La visiophonie est donc dépendante d'un flux vidéo (volume de données converties entre deux points). Et en fonction de la qualité de l'image, ce flux varie sensiblement de 2MO/S pour une image de 320X240 sans compression/interpollation, à plus de 5Mo/seconde et plus pour une image de 800X600 pixels.

 

Si la compression (Protocoles H.264) permettent aujourd'hui un rapport inférieur à 5%, pour une définition de 800X600, il faudrait toujours un flux très important du point A au point B, soit pour une définition de 800X600, défiition même de l'écran du visiophone ACN, un débit montant de 512ko constants. N'oubliez pas que ADSL veut dire "Asynchonous Digital Subscriber Line". Soit que le débit montant est nettement plus réduit que votre débit descendant. Cela veut tout simplement dire que pour éviter la saturation des réseaux mêmes de l'opérateur et accroitre les débit descendants, on a déséquilibré volontairement la quantité de données qui peuvent arriver jusqu'à vous en réduisant la quantité de données que vous pouvez transmettre à internet. Le but étant d'optimiser les flux face à une limitation physique de votre ligne téléphonique. Il est tout à fait possible d'équilibrer ce flux dans les deux sens, mais le constat est là. nous avons davantage besoin de recevoir des données que d'en envoyer. Ce pour quoi la technologie ADSL propose un flux de données plus important vers votre pc, que vous ne pouvez en envoyer vers internet. Et pour un visiophone, gourmant en flux orienté vers internet, cela pose évidement un problème de taille.

 

En gros, et cela varie sensiblement d'un foyer à un autre, si vous avez 2MO (2048ko) descendants, le débit montant ne sera alors généralement que de 384 Ko. Pour avoir les fameux 512ko, il faut que vous ayez au moins 4MO descendants, et ainsi de suite. Notez que la quantité de flux montant est un paramètre de l'opérateur, et qu'il est tout à fait possible de voir des différences entre deux opérateurs distincts. Mais dans l'ensemble, cette pseudo norme se tient. Sachez également que ce débit montant a été volontairement limité à 2 mo pour toutes les connexions de type ADSL (Idem), ce qui limite également la marge de manoeuvre et interdit dans tous les cas l'utilisation d'une définition supérieure à 640X480 native.

 

Si techniquement en ville celà pose peu de problèmes, en revanche, en province, et avec un ADSL de 2MO en moyenne par foyer, au mieux disposez vous de 384Ko/s montant. Cela veut tout simplement dire que vous ne disposez pas, comme plus de 60% de la population française du reste, du minimum requis pour avoir une image qui ne soit pas dégardée (pixelisée), voire sacadée (images droppées pour maintenir le flux)...

 

Ajoutez en plus à celà que si vous regardez la télévision ou que vos enfants téléphonent simultanément avec votre ligne illimitée, vous devrez tout arrêter pour laisser passer l'image vers votre correspondant (Pourquoi donc s'équiper avec un visiophone ACN, mystère et boule de shnock, mais bon, la chauve souris connais le code, elle entre...).

 

Pire, si vous voulez l'appeler aux heures de pointe, le réseau étant alors généralement saturé, vous risquez tout simplement d'avoir une image nettement dégradée, complètement sacadée, voire un échec de connexion. C'est un peu comme essayer d'appeler un correspondant à la sortie du bureau dans les embouteillages parisiens sur le périphérique. Ceux qui le font savent de quoi je veux parler... Outre le fait que la voix peut sensiblement être dégradée par la saturation des relais, certains vous diront que c'est juste peine perdue... Sur internet, c'est pareil. Il y a des heures de pointe et des heures d'affluence. Donc si vous vous équipez d'un visiophone ACN, vous ne pourrez justement pas l'utiliser dans les meilleures conditions aux heures de pointes, c'est à dire au moment ou justement vous en aurez le plus besoin... La belle affaire....

 

Enfin, une connexion internet peut se couper. Ce qui signifie que vous serez sans aucun moyen de communication pendant ce temps, autre que la téléphonie classique.

 

C'est pour ces raisons du reste que tout ceux qui ont essayé un visiophone, qu'il soit ACN ou non, l'ont vite abandonné. Le téléphone est bien plus fiable, et bien moins complexe. De sucroit, et même lorsqu'il y a une panne de courant (sauf voip via internet), le téléphone continue de fonctionner (courant apporté par l'opérateur et non par le réseau electrique). Dans ce cas, vous aurez tout le loisir de contempler votre magnifique visiophone aux feux de vos bougies...

 

 

c) Incohérences technologiques et inutilités techniques :

 

 

En regardant de près la documentation technique du visiophone, nous nous appercevons que la caméra du visiophone est une caméra de technologie CMOS de 300.000 pixels, ce qui signifie que la caméra du visiophone elle même est une caméra de faible définition, soit envrion 640X480 pixels. N'oubliez pas que la  seule caméra de votre téléphone portable va de 2,1 millions de pixels à parfois 8 millions pour un Iphone...

 

Cela signifie simplement que votre caméra n'est pas à même de fournir plus de 480 lignes TV, soit une résolution maximale de 640X480 pixels au mieux et en supposant que cette caméra fournisse bien les dernières technologies d'interpolation avançées nécessaires. On comprends donc déja mal comment ACN justifierait un écran dont la définition serait supérieure à celle de la caméra, sans qu'il n'y ait de dégradation due à l'interpolation de l'image vers l'écran. C'est juste technique, pas politique ou partisan. S'il n'y a pas les pixels au départ, ils ne peuvent pas y être non plus à l'arrivée. Résultat, une définition médiocre, certainement pas de haute fidélité, et encore moins de haute définition comme annonçé fièrement par ACN.

 

Pour voir à quoi ressemble une caméra CMOS HD, cliquez ici : http://hobbywireless.com/cart/index.php?main_page=product_info&cPath=6&products_id=176 Cette caméra serait bien mieux adaptée au visiophone que celle intégrée actuellement. Vu qu'elle est nativement à même de fournir une définition qui correspond à celle de l'écran... Problème, vous devriez alors vous équiper en fibre noire, avec un débit montant de plus de 4Mo/secondes pour avoir une image en pleine résolution et sans dégradation...

 

Techniquement, c'est déja incohérent, vu que la technologie utilisée pour l'écran en permet par une différence de qualité entre la source et l'affichage. En LCD, un pixel est un pixel. Si vous n'envoyez pas dans le pixel physique l'information logique qu'il attend, il restera déséspérement vide (noir par défaut). A moins que vous n'appreniez à l'écran par une moulinette appelée "interpolation" comment afficher une image plus petite dans un espace plus grand, soit  "celle de la caméra", vous aurez alors une image plus petite affichée sur votre écran, avec des bords noirs autour de l'image. Vous pouvez facilement faire cette expérience sur votre ordinateur en réduisant ou en augmentant la définition de votre carte graphique (clic droit sur le bureau, puis "personnaliser", et enfin "paramêtres de l'affichage") . Dans un cas, vous verrez l'image se flouter de plus en plus en réduisant la définition de celle-ci, le système devant inventer les pixels qui n'existent pas, ce qui en dégrade considérablement la qualité. Et dans l'autre cas, vous serez dans une "virtualisation" de votre bureau, voir un refus catégorique de votre carte graphique d'aller au delà de la définition maximale de l'écran (Fonction de la qualité de votre carte graphique).

 

Dans notre cas, nous devons faire entrer 640X480 pixels dans 800X600 pixels. Imaginez donc la dégradation avec une image qui est plus petite de plus d'un tiers...Si celà n'a aucun intérêt techniquement parlant puisqu'un écran plus grand coûte de surcroit plus cher, on se demande si ce n'est pas justement ici pour donner l'illusion d'une haute définition. Là ou de sucroit et techniquement on sait que même votre connexion internet ne le permet pas dans plus de 60% des cas. Pourquoi ? tout simplement parce que si vous connaissiez un peu le marché ADSL, vous sauriez qu'une très grande majorité des installations ne dépassent pas les 2MO, et avec un débit montant très faible (~384k à 512k). Vu que c'est l'image que vous envoyez qui importe, et non l'image que vous recevez, ce n'est pas tant vous même qui pouvez avoir des problèmes de visualisation, mais bien votre interlocuteur.

 

Un abus de language illusoire :

 

Les standards HD d'aujourd'hui sont de 720 et 1024i, ce qui signifie une résolution globale de 1280X720 ou de 1920X1080 pour les deux standards HD et Full HD.

Parler donc de haute définition ou de haute qualité d'image est donc un abus de language, une tromperie manifeste déstinée uniquement à vous induire en erreur.

Le standard VGA, soit une définition de 640X480 date de 1987, et a été introduit par IBM en version bicolore. Cela fait juste plus de 30 ans.... Et s'il s'est aussi appelé haute définition en son temps, on ne peut plus aujourd'hui parler de haute définition à ce jour...

Le standard SVGA (800X600) a suivi de peu, et fut disponible dès 1989 en couleurs....

Le standard XGA date de 1990 avec 1024X768 Pixels....

 

Le visiophone ACN est donc tout, sauf une merveille technologique. Il utilise des technologies standard, vielles de dizaines d'années, et n'apporte rien du tout à la donne actuelle autre qu'un prétendu confort d'utilisation.

 

Vous pouvez d'ailleurs le constater par vous même sur la documentation de WorldGate (Ojo), le partenaire ACN pour la fabrication et la diffusion des visiophones ACN ici : http://www.ojoservices.com/_files/product-support/IRIS-3000-reg-Digital-Video-Phone-Specifications-1278446018.pdf

 

Force est de constater que la société ACN n'est pas la seule dans ce cas. De nombreux revendeurs abusent également de termes litigieux et jouent sur les abus de langage en ommetant totalement de vous dire que HD veut bien dire Haute définition. Et que dans ce cas, HD veut bien dire 1280X720 pixels de linéature et Full HD 1920X1080 pixels de linéature. Samsung d'ailleurs annonce prochainement l'ultra HD qui aurra sur le papier 3840X2160 pixels de définition...

 

Encore plus étonnant, cette notion de haute définition/qualité est replacée par une simple fiche technique pour la version actuelle du visophone ACN : http://www.ojophone.com/downloads/support/ojo-vision/Ojo-Vision-Spec-Sheet.pdf

 

Plus aucune référence à une éventuelle haute définition. Pourtant, les documents comparatifs de l'ancienne et de la nouvelle version en font toujours état...

 

Donc, pour savoir ce qui différencie véritablement l'ancien du nouveau (English Required) : https://www.myacn.com/documents/IRISV_Comparison_EN.pdf

 

 

 Les opérateurs Internet proposent mieux pour moins cher :

 

 

Si vous n'êtes pas complètement déconnecté de la planete ou de la réalité, peut être avez vous remarqué que les offres globales de presque tous les opérateurs, permettent de considérablement réduire vos coûts en matière de téléphonie et d'internet. Encore plus si vous avez la chance d'être dans une zone partiellement dégroupée ou totalement dégroupée, et où les offres "tout compris" peuvent être réellement avantageuses....

 

L'une des meilleures offres actuelles et en la matière est tout simplement celle de l'opérateur Free. Celui-ci propose non seulement un bouquet de prestations très complet, mais également des services variés, très avantageux, et de haute qualité comme :

 

- Téléphonie Illimité, y compris vers certaines destinations à l'étranger et notament la chine et les états unis.

- Bouquet TV TNT via IP et enregistreur TV complet (Freebox TV).

- Boite aux lettrre mail illimitées et hébergement Web gratuit.

- Connexion Internet, et visiophonie par Webcam ou par téléphone IP compatible à haut débit et à forte disponibilité.

- Support technique adapté et de bonne qualité.

 

Le tout pour 29,90 € / Mois, tout compris si en zone de dégroupage, et en ajoutant seulement 15€ par mois pour l'abonnement France Télécom en zone non dégroupée...

 

Si après ça vous continuez de penser que le visiophone ACN est un objet d'avenir, nous avons bien du mal à comprendre. Non seulement, et pour fonctionner, il nécessite une connexion internet que ACN ne peut fournir elle même (sous traitance). Mais de sucroit, vous devrez vous acquiter d'un abonnement spécifique pour pouvoir appeler uniquement les autres abonnés ACN, et seulement eux... Car ce qui n'est jamais dit ouvertement, c'est que ce visiophone IP ne fonctionne pas vers toutes les destinations. L'illusion vient du fait qu'il est connecté et à votre ligne filaire pour les appels normaux, et à votre connexion internet pour les appels vers d'autres visophones. C'est le numéroteur lui même qui fait la sélection entre la connexion Internet et/ou la connexion filaire. Sans compter que si votre interlocuteur en face a sa propre connexion internet en vrac, l'appel échouera même si la personne est présente chez elle.

 

Donc, pour faire fonctionner ce visiophone, hormis le fait que vous devrez préalablement l'acheter, vous devrez également vous abonner à internet, de 19,90 € à 29,90 €, et vous devrez vous acquiter de l'abonnement visiophonie ACN. Tout celà  en plus de votre ligne téléphonique standard. Car vous devrez aussi vous abonner chez ACN pour votre connexion filaire. Soit encore un peu plus d'argent ajouté à votre facture, sans compter le cout des appels locaux qui eux seront facturés au tarif avantageux proposé par ACN...

 

Donc au mieux, pour jouir de votre visiophone, devrez vous payer au minimum 48 €, sans compter les couts des télécommunications sur votre ligne filaire... C'est juste une mauvaise blague... C'est bien ce qui nous fait penser que personne n'utilisera durablement le visiophone...

 

 

Les Clients des visiophones ACN :

 

 

Outre le fait que l'on sache maintenant que le visiophone est tout sauf un objet d'avenir, il apparait que, majoritairement, la clientèle de la visiophonie ACN n'est autre que les R.I. et leurs proches eux-mêmes. Les plus mauvaises langues diront qu'il ne s'agit encore une fois qu'un moyen de créer une cohésion de groupe, et les plus modérés qu'il faut connaitre son produit pour bien le vendre. Tant et si bien qu'il est acceptable, pour toute société cherchant à commercialiser ce type de produit, de le mettre à disposition, et non pas d'abonner ses propres forces de vente. Et c'est bien là que se situe le problème. Car force est de constater que la société ACN ne met pas à disposition gratuitement cet outil, mais le facture bien à ses propres forces de vente. Et oui ! En tant que représentant de l'entreprise ACN, vous n'êtes à ses yeux qu'un client parmi tant d'autres.

 

Notez bien que le document indiqué plus haut sur les capacités technologiques du visiophone ACN est le seul document qui fait état de la définition graphique du visiophone ACN. Nous n'avons trouvé aucun autre document ou site internet ACN qui en fait mention.

 

Nous en déduisons donc que la société ACN est bien consciente de cela, et qu'elle ne souhaite pas, à l'inverse de tout ses concurents, indiquer clairement ces caractéristiques techniques. Connaissez vous un vendeur d'écran vidéo de haute qualité/définition qui vous cacherait la définition de son écran sachant que tous les concurents font le contraire ?

 

Qui voudrait donc acheter un visiophone dont on ne connaitrait pas justement les avantages techniques avant de pouvoir l'acheter. C'est un peu comme aller acheter une voiture et que le vendeur vous dise, bah pour la cylindrée et la consommation, vous verrez bien à l'utilisation...

 

Sources Externes :

http://technet.ameriquebec.net/video/34-le-visiophone-telephone-de-lavenir-ou-invention-banale.html

STATISTIQUES

OS : Linux m
PHP : 5.6.31
MySQL : 5.5.5-10.1.25-MariaDB
Temps : 08:50
Mise en cache : Désactivé
GZip : Activé
Membres : 178
Contenu : 23
Liens internet : 65
Affiche le nombre de clics des articles : 1871069